Les 624 souscripteurs de la cité, tous agents de l’ONEA sont entrés en possession de leur bien immobilier. Ces deniers sont composés de 425 maisons tout standing confondus, et de 199 parcelles nues, sur divers sites de Ouagadougou et de Bobo.
« Tous les 425 logements sont finis ». Il ne reste que les travaux d’ouverture des voies d’accès, de branchement en eau, « qui sont en cours », a assuré Amza Ouédraogo, chef de chantier de la cité.
« Nous ne doutons pas que les travaux d’électrification » et les autres « seront résolus », a déclaré pour sa part, Zacharie Paré.

Zakarie PARE

Gandaogo Fréderic Kaboré, directeur général de l’ONEA, s’est dit satisfait de la qualité des travaux réalisés par la société et l’a invité à rester à l’écoute des travailleurs, pour la correction des imperfections qui pourraient être constatées ultérieurement
Et selon Abdoul Ouédraogo, PDG de l’entreprise, ce sera chose faite, puisque ce sont les termes du contrat. « Nous n’allons pas livrer les maisons et disparaitre » a-t-il dit, en invitant à son tour les nouveaux propriétaires à respecter les règles d’entretien. « Une maison nouvellement construite ne doit pas rester fermée longtemps, au risque de créer des fissures. Elle doit respirer. A défaut d’y déménager, il faut de temps en temps ouvrir les aérations ».
Ce dernier se réjouit d’ailleurs de l’exécution de ce projet, malgré les arrêts forcés imposés par la covid19, et quelques soucis avec les propriétaires terriens, qui, du reste, ont « été dédommagés ».

 

 

Abdoul Service Internationale: Une cité clés en main pour les travailleurs de l’ONEA.

Cité ONEA à Zagtouli: Abdoul services international fait zéro faute

Burkina Faso : Abdoul’ Service international loge l’ONEA